Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

Du sommeil dans sa voix

16 Septembre 2014, 10:11am

Publié par bibun

On est toujours de bons conseils pour ceux qu'on aime
Mais parvient-on seulement à les appliquer nous-même
Ne pas y concéder de déni ou bien de blasphème
Difficile d'être objectif sur ses propres dilemmes

Observer impuissant tout ce à quoi on tient brûler
Ressentir la chaleur des flammes tout ravager
Ne reste plus que des souvenirs à se remémorer
Or, peut-être ont-ils toujours été contrefaits

Electro tempo qui s'agite en aria
Musique sur laquelle on ne danse pas
Mettre un peu de sommeil dans sa voix
Si l'on était simplement plongé dans le coma

Ouvrir tout doucement les yeux
Chercher tout autour un désaveu
Pas toujours de récits heureux
C'est la vie et ses enjeux

Il est possible de vivre de tics et de tocs
Rendre inestimable chacune de nos breloques
Apprendre à parer tous les coups d'estoc
Essouffler les mots plein d'équivoques

Comprendre le sens profond de nos erreurs
Incendier l'une après les autres les heures
Ou bien s'émerveiller de nos petits bonheurs
Arborer des sourires plutôt que des rancœurs

Électro tempo qui s'agite en aria
Musique sur laquelle on ne danse pas
Mettre un peu de sommeil dans sa voix
Si l'on était simplement plongé dans le coma

Ouvrir tout doucement les yeux
Chercher tout autour un désaveu
Pas toujours de récits heureux
C'est la vie et ses enjeux

Retourner une ultime fois sur les ruines endeuillées
S'avancer, s'incliner et laisser le silence se cristalliser
Le temps nous ramène parfois là où tout a commencé
L'évidence de se déposséder pour tout recommencer

Il n'y a pas d'autre choix que de formuler des adieux
Des moments que l'on sait d'ores et déjà douloureux
La sérénité peut parfois naître de sentiments malheureux
Partir en quête des ses propres plaines d'herbes bleues

Électro tempo qui s'agite en aria
Musique sur laquelle on ne danse pas
Mettre un peu de sommeil dans sa voix
Si l'on était simplement plongé dans le coma

Ouvrir tout doucement les yeux
Chercher tout autour un désaveu
Pas toujours de récits heureux
C'est la vie et ses enjeux

De ces terres, être amené à ne jamais pouvoir les voir
Le plus important c'est de le vouloir et d'y croire
Peu importe les avis et les encouragements contradictoires
La meilleure route sera toujours celle pavée de ses espoirs

Du sommeil dans sa voix

Commenter cet article