Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

La fête des lanternes

16 Juillet 2015, 08:49am

Publié par bibun

La fête des lanternes

Dans ce petit coin de provence, entre vignes et forêt, au sommet de cette minuscule vallée, se trouve mon refuge, mon havre de paix. Dans ce village un petit peu reculé, que chaque pierres façonnées sont parvenues à ériger, de ses murs d'enceintes ou de chacune de ses maisonnées. Des pierres ciselées en pavés déposées qui habillent chaque ruelles qui le traverse, qui se veulent éclairées ou ombragées.
On y vient pour trouver quelque chose de particulier, où les voix s'inclinent avec respect, simplement pour que les murmures puissent en être mieux écoutés. C'est une parenthèse sur le temps, sans prêter attention au levant ou au couchant, où on croise seulement des gens et se racontent des histoires à tous les temps, passé, futur ou bien présent.
Juste des anonymes qui un jour à cet endroit se sont croisés et que les récits ainsi que les échanges ont rendu familiers. D'une parole libérée comme par le passé, célébrer le hasard de s'être rencontrés, profiter de ces instants partagés et le plaisir à chaque fois de se retrouver, chacun avec nos côtés imparfaits, mais le plus important être tel que l'on est et s'apporter les rires qui savent nous réchauffer.
On ne prend pas rendez-vous, c'est juste, toi, moi, nous... Se souvenir seulement de ces jours où... de ces liens qui se nouent par les mains des tisseurs, des fils d'énergie qui se renouent, où les individualités redeviennent du nous. On ne prend pas rendez-vous, on laisse le hasard décider pour nous. On y vient pour se perdre dans le temps et ne jamais perdre son temps, où se privilégient les mots ainsi que les sentiments, dans une époque où la technologie les rend bien souvent inexistant, voire effrayant... Soyons simplement ensemble et partageons ces si agréables moments, cette vie riche émotionnellement.
Il y aura bientôt, cette nuit pas si ordinaire, cette soirée éphémère pour cette fête de la lumière. Elle en sera extraordinaire, puisqu'elle sera la première... Il ne tiendra qu'à nous qu'elle ne soit pas la dernière...
Cette nuit ne restera jamais vaine ou illusoire, elle sera l'éclat de nos rencontres, de chacune de nos histoires ainsi que de nos innombrables espoirs... Ce soir là, quand le soleil s'éclipsera à l'horizon, pour une unique raison, nous nous réunirons, dès le moment où s'éteindront les néons. Dans chaque ruelle, ces lignées exceptionnelles portant dans leurs mains l'étincelle, des photophores, des lampions, des bougies ou des chandelles, comme autant d'étoiles dans le ciel. Du bas de cette minuscule vallée, observer ce petit village perché, où se distingue cette vive luminosité qui dissout l'obscurité et apparaissent ces visages baignés par cette clarté.
Viendras-tu à cette fête des lanternes que le temps est parvenue à faire oublier... Partager ce si loin passé et une fois encore, s'en émerveiller.

Commenter cet article