Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

J'accepte l'échec

3 Août 2016, 21:16pm

Publié par bibun

J'accepte l'échec

Il faut apprendre à accepter l'échec auquel on peut être confronté. Se résoudre à ce qu'une personne ne puisse pas être sauvée, ce malgré tout l'amour que l'on peut ressentir et la meilleure énergie mise pour y contribuer.

L'échec est bien là, quand la parole de la raison est écrasée par les fausses promesses des illuminés, des gourous qui font miroiter des univers extraordinaires, alors qu'eux même sont en plein désordre. Ces charlatans prédicateurs qui se pensent missionnaires du bien de l'humanité, mais de simples destructeurs de vies, où l'effet papillon calcine leurs ailes, qu'il devient impossible de les observer à nouveau voler.

Il y a cette douleur de n'avoir pas fait suffisamment pour l'empêcher. Le seul souvenir de nos anciens pas avant les mauvaises rencontres. Te voir t'éloigner sur ce chemin ténébreux qui conduit à cet embarcadère, où t'attends cette petite barque fragile qui va filer dans les eaux sombres, où le retour ne sera probablement plus possible.

Il y aura cette tempête de la perdition avec ces vagues sauvages venant s'écraser contre les parois et tôt ou tard viendront retourner cette si frêle embarcation.

J'accepte l'échec. Ça restera ma peine, mon silence. N'oublie jamais que je t'aime et que j'aimerai toujours. Tu t'es perdu... Je t'ai perdu...Je ne peux plus rien malheureusement. Pourtant je ne m'avoue pas vaincu ni ne me résignerai.

Je grimperai au plus haut de cette falaise qui t'a vu t'éloigner, te prendre par le brouillard. Je conserverai inlassablement ma lanterne à la main, afin qu'il y ait toujours cette lumière dans l'obscurité. Parce que lorsque le jour de la tempête viendra et que la petite barque chavirera...

Au moment où tu auras l'impression d'être isolé, car ça sera le cas. Puise au fond de toi et si tu parviens à récolter la force de nager à contre courant. Cherche alors la lumière et tu me trouveras. C'est la dernière chose que je puisse encore faire, parce que je me résigne pas. J'ai cru, je crois toujours et j'ai encore envie de croire en toi, mais je ne peux pas aller au-delà... Ça ne tient plus qu'à toi.

Dans le silence de toutes ces nuits obscures, je tiendrai fermement cette lanterne avec cette flamme, le dernier vestige de cette lumière que tu as sacrifié.

J'accepte l'échec, mais ne me résigne pas.

J'accepte l'échec, l'amour que j'ai pour toi ne s'éteint pas, n'oublie jamais cela.

Commenter cet article