Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

De l'extraordinaire à l'éphémère

21 Octobre 2013, 13:17pm

Publié par bibun

On a oublié les choses les plus élémentaires
Sacrifiant peu à peu tout ce qui nous semblait cher
Abandonner l'essentiel pour du bonheur éphémère
De la médiocrité finir simplement par s'en satisfaire

Existe t-elle toujours cette lueur au fond des yeux ?
Cet éclat perceptible dans le regard d'un coeur amoureux
Quand il nous arrivait encore de formuler des voeux
L'espoir de deux vies partageant la même règle du jeu

C'est une époque qui a fini soudainement par se consumer
S'être habitué petit à petit à consommer avant de jeter
Trouver un plaisir fugace à pouvoir continuellement changer
Des sentiments sans plus aucune valeur, trop de fois recyclés

Est-ce que dans le coeur des hommes ne subsiste t-il plus rien
Ce temps où le véritable désir d'aimer n'était pas si lointain
Sourire à ce visage choyé en le caressant doucement de sa main
Des petits bonheurs tout simples dès les premières lueurs du matin

Il y a tout ces mots que l'on voudrait encore murmurer
Chacun de ces gestes avec la meilleure attention donnée
Mais il faut bien deux voix pour formuler ce souhait
Inaudibles dans cette nouvelle société pour être exaucé

De l'extraordinaire à l'éphémère

Voir les commentaires

Ces larmes au fond des yeux

16 Octobre 2013, 09:00am

Publié par bibun

Chercher une nouvelle fois à s'endormir
Encore beaucoup de temps à réfléchir
Trouver des mots avec lesquels mentir
Pour ne pas dire que l'on peut
souffrir

Des nuits qui semblent vouloir s'éterniser
Sans pouvoir réussir à échapper à ses pensées
Cette nostalgie qui parvient à nous posséder
Des souvenirs avec cette amertume d
e regrets

Avoir des larmes dansantes au fond des yeux
Réprimer des mots pour les conserver silencieux
N'existe plus ce temps où nous étions deux
Lever un regard méprisant vers
les cieux

Pour quoi ne pas aller jeter une bouteille à l'océan
Y glisser des mots sur tous ses espoirs d'antan
Mais il y aura toujours ces si sombres événements
Ces tourments qui font de nous, des i
ncroyants

Ces larmes au fond des yeux

Voir les commentaires

Jamais plus ne se prononcera

15 Octobre 2013, 18:34pm

Publié par bibun

On peut finir par s'habituer aux seules apparences
Croire que c'est cela qui a le plus d'importance
Que reste-t-il à ceux qui cultivent la différence
Ne récolter plus que les lauriers de l'ind
ifférence

Alors on reste toujours à sa même place
Observer de loin ce temps qui passe
Affronter chacun de ces doutes tenaces
Des souvenirs qui, un peu plus s
'effacent

Ne voir dans les miroirs qu'un si pâle reflet
Écouter toute sonorité peu à peu se tamiser
Avant que le silence se soit totalement imposé
Devenir alors, ce timide fantôme de l
'éternité

Ont cessé toutes les, il était une fois
Il n'y aura plus aucun couronnement de roi
L'absence de ces pas qui font perdre la foi
Jamais plus ne se prononcera d
'alléluia

Jamais plus ne se prononcera

Voir les commentaires

Le temps de l'espoir

5 Octobre 2013, 04:52am

Publié par bibun

Certaines blessures ne peuvent pas guérir
Même l'éternité ne parviendrait pas à suffire
Le temps permettra simplement de les adoucir
Posséder cette tristesse au moment du partir
Se demander ce que l'on pourra bien devenir
Avec ces doutes qui viennent tout
assombrir

Il y a cette peur que je souhaiterai voir s'éloigner
Dès lors que le doute s'installe, sans y être invité
Si j'avais un seul voeu accordé à devoir formuler
C'est que les drames du temps puissent t'en être effacés
Malheureusement ce pouvoir je ne le posséderai jamais
Rendre ce jour inexistant qui t'a poussé à
t'éloigner

Cela me rappelle quelque chose de déjà vécu
Que disparaisse un jour tout ce que jadis fut
Des silences qui se sont beaucoup trop entendus
Tous ces mots tus que le temps a corrompu
Cette absence avec laquelle on peut se sentir perdu
Je voudrais seulement savoir, quand revie
ndras-tu ?

De part et d'autre faire face à ce triste miroir
Perdre son regard vers ce ciel teinté de noir
Voir s'éteindre ce que la vie a pu faire choir
Se rappeler sans cesse ces mots de nos histoires
Chaque lendemain entretenir la flamme de l'espoir
Rêver à ce nouveau jour... puissions-nous n
ous revoir

Le temps de l'espoir

Voir les commentaires