Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

Les deux faces d'une même clé

11 Juin 2015, 08:51am

Publié par bibun

Les deux faces d'une même clé

Ce miroir suspendu là
Ce reflet, est-ce moi ?
Je ne me reconnais pas
Esprit, es-tu là ?

Pas d'âge pour y arriver
A l'endroit des routes dérobées
Le terminus des vies brisées
Poussière du temps sur les quais

Vieillir sans délectation
Des calendriers d'isolation
Rides en stigmates de persécution
Toujours pas de nouvelle destination

Ce quelque chose qui te pourchasse
Nul autre choix que d'y faire face
Ne pas laisser continuellement sa place
Dis à la déprime qu'il faut qu'elle se casse

Ce miroir explosé
Éparpillé à tes pieds
Esprit, m'as-tu quitté ?
Noyé par tant de reflets

Des milliers d'éclats
Dispersés ci et là
Rappelle les toi
Raconte les moi

Malheureuse mésaventure
Une si douloureuse blessure
Invisible et sans bavure
Écorché par des mots d'usure

Une profonde injustice
Taire les préjudices
Un silence complice
A quand l'armistice

Ces nuits que l'on connait par cœur
Trop de sommeils qui se meurent
Des pensées en apesanteur
Et toujours cette douleur

Les croyances
L'existence
Les sentences
Tout se pense

Ce jour et cette heure
Quand s'en ira la peur
Bâillonnant les fossoyeurs
Et retrouver son honneur

Laisse la haine de côté
Car à présent tu connais
Les deux faces d'une même clé
Les univers qu'elle peut te présenter

Que volent et s'expriment les mots
Ceux qui sont à fleur de peau
Recollons chacun des morceaux
A l'image du miroir du Verseau

Le courage nait parfois dans le chagrin
Que se tende également cette main
Pour réparer ce miroir en déclin
Et t'accompagner à la croisée des chemins

Quand viendra enfin le temps
Vois, ce ciel si étincelant
Où tes rêves sont juste en suspend
Alors saisis les, c'est le moment

A l'horizon, vois-tu cette si vive luminosité
Cette lueur de l'aube pour que ta route soit éclairée
Un nouveau miroir afin de pouvoir tout recommencer
Tu verras tout ce qu'il sera possible de distinguer...

Commenter cet article