Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bulle de mots le blog de bibun

Je ne suis pas triste...

4 Août 2011, 09:10am

Publié par bibun

On finit souvent par croire que l'on a le temps de dire tout ce que l'on souhaiterait
Se parler, se comprendre, s'aimer avec des mots ou des gestes de solennité
Il y a toutes ces choses que l'on ne désire pas regarder pour retarder l'imparable
A présent, je sais qu'il est un peu tard afin de vouloir faire un monde honorable
Il ne reste plus que cette pensée sans savoir si elle peut monter jusqu'aux cieux
Comme une envie, un désir, un devoir... ce qu'il me reste de plus précieux

Je ne suis pas triste, je ne suis plus triste... juste nostalgique

Je me demande si ma pensée peut se projeter tout là haut, jusqu'à la voie lactée
Qu'elle puisse te raisonner afin que le mot oubli ne puisse jamais être prononcé
Je me demande une fois que l'on devient ailé, si toute présence cesse à jamais
Il reste cette pensée, chaude comme chacune des larmes qui n'ont jamais coulées
J'aimerai à mon tour savoir voler, voir à quoi ton monde peut bien ressembler
Mais mes pieds au sol restent ancrés, car mes ailes n'ont jamais voulu pousser

Je ne suis pas triste, je ne suis plus triste... juste nostalgique

Même après bien des lendemains, on peut continuer à se sentir comme orphelin
Point de règle à ce jeu là, ce n'est peut-être qu'une simple question de destin
Je repense à mes terres, à ce petit banc au bord de mer que je t'ai tant parlé
Un jour j'y retournerai avec cette pensée que je refuse pour le moment de lâcher
Il y aura tous ces lions pour m'accompagner quand la nuit viendra à tomber
De puissants rugissements déchirant, afin que cette pensée puisse t'être déposée

Je ne suis pas triste, je ne suis plus triste... juste nostalgique

Avant de partir, continuer de grandir, parce qu'il n'est pas l'heure de s'évanouir
Marcher sur les sentiers d'hier, afin que l'oubli ne puisse en sceller le souvenir
Gardien des lions longeant les bords de mer à attendre que le soir vienne s'imposer
A guetter chaque nuit étoilée et peut-être apercevoir une toute autre luminosité
La vie t'apprend qu'il n'y a pas de manuel ou de notice à apprendre par coeur
Le temps te confie qu'il existe un pardon à donner sur certaines douleurs

Je ne suis pas triste, je ne suis plus triste... juste nostalgique

Les-Lions-fiche-descriptive.jpg

Commenter cet article